Tic-tac... Carnet de route n° 2

C’est un fait : plus on se rapproche du royaume d’Hadès, plus il fait chaud. Alors, Johanne et moi, on s’est pris un thé glacé dans un café pour se poser un peu. Avant de reprendre la route. Les vagues, les pieds dans le sable, c’est bien, mais à un moment, c’est bien d’avancer.

Puis on a pianoté sur Google Map. C’est loin, le lac d’Averne ? Le lac aux eaux si troubles qu’elles donnent directement dans le Styx ? Moins loin que le cap Ténare, à la pointe du Péloponnèse. Le cap quoi ? Chut ! On dit que là-bas, il y a très longtemps, Poséidon y avait sa toute première demeure. Mais il n’aime pas qu’on en parle. Il n’est pas très fier, tu comprends ? À l’époque, il n’était qu’un dieu chtonien. Hein ? Ben oui ! Une divinité terrestre ! Mais quel est le rapport entre le lac d’Averne et le cap Ténare ? Ils sont à 1247 km l’un de l’autre.

Johanne a ri devant mon ignorance. Si tu plonges dans leurs eaux, ils t’emmèneront au même endroit. Ah. Tu reprendras du thé glacé ? Non. L’heure tourne et Théana nous attend. 

Écrire commentaire

Commentaires : 0